A quoi sert la néobanque ?

Avec le développement du numérique et d’internet, de nombreux secteurs aux principes rigoureux se sont digitalisés pour être accessibles à partir d’un simple smartphone. C’est le cas des néobanques qui émergent sur le Net et dont la clientèle est sans cesse grandissante. Elles mettent, en concurrence avec les institutions traditionnelles, à la disposition des internautes des offres bancaires à des prix compétitifs.

La néobanque assure une démocratisation des offres bancaires

À cause des flexibilités qu’elles offrent, les banques en ligne répondent parfaitement aux besoins des clients qui se demandent d’ailleurs quelle banque en ligne choisir.

Les néobanques sont quant à elles, de nouveaux acteurs bancaires opérant essentiellement sur internet pour mettre à la disposition des internautes différents services bancaires. Totalement pilotables à partir d’un smartphone, elles offrent un grand confort d’utilisation et facilitent les opérations de paiements au quotidien. Seulement, puisqu’elles ne disposent pas d’un statut formel de banque elles ne sont que des établissements de paiement ou de monnaie électronique.

En conséquence, la gamme de produits de ces banques digitales est restreinte. Elle se limite dans la plupart des cas à des opérations de dépôts et de paiements. Il s’agit surtout de création et de tenue de compte en ligne, de paiements par cartes bancaires ou par virement. Les néobanques n’exigent donc pas de conditions de revenus, mais également ne peuvent pas proposer des crédits. Toutefois, certaines étoffent au fil du temps leur palette d’offres au point de permettre des crédits à la consommation.

La néobanque propose des services innovants

L’une des particularités des banques mobiles, c’est l’aisance avec laquelle il est possible de créer son compte bancaire. Il suffit en effet de quelques clics à partir d’un smartphone pour avoir son compte en ligne. Toujours dans le but de vous rendre la tâche facile, vous n’avez pas besoin de fournir un grand nombre de pièces administratives. La plupart de ces nouveaux acteurs financiers n’exigent qu’une copie de pièce d’identité, une photo et parfois un justificatif de domicile. Une fois toutes les pièces fournies et les étapes suivies, vous bénéficiez :

D’un compte bancaire

Le compte est immédiatement disponible en ligne et prêt pour servir après la création. Sa gestion est entièrement à votre discrétion et n’est souvent soumise à aucune condition. Vous l’alimentez et opérez des retraits à votre guise. Toutefois, vous ne pourrez pas avoir de découverts.

D’une carte bancaire

La carte bancaire associée à votre compte en ligne vous parvient à l’adresse fournie quelques jours seulement après la création du compte. Pour la majorité des néobanques, à quelques exceptions près, cette carte bancaire est mise à disposition sans aucune contrepartie financière. Souvent une Mastercard ou une carte visa, elle donne la possibilité de retirer de l’argent liquide. Vous pouvez aussi l’utiliser pour effectuer des paiements en ligne ou le règlement des achats dans les surfaces commerciales.

D’une application mobile

Elle est l’outil principal pour gérer de n’importe où votre compte et votre carte. Ses fonctionnalités innovantes assurent une grande aisance d’utilisation et facilitent la prise en main.

La néobanque offre des coûts compétitifs et de nombreux avantages

Simplicité, rapidité et fluidité sont sans aucun doute les premiers avantages du recours aux banques digitales. Comme mentionné plus haut, la création de compte est facile et rapide. Également, grâce à la gestion par application mobile, son utilisation est souple et plus confortable. Vous avez sans difficulté accès au solde de votre compte.

 Des coûts compétitifs

Un principal atout des néobanques, c’est le coût très concurrentiel des services et opérations. Pour la grande partie de ces nouveaux acteurs financiers, il n’existe presque pas de frais liés aux opérations. Pour les cas où il y en a, ils sont très concurrentiels par rapport aux banques classiques. En effet, différentes des institutions bancaires traditionnelles, les néobanques ont peu de contraintes en termes de personnel et de charges. Cela impacte largement leurs procédures et entraîne la réduction des coûts.

Par exemple, les cartes bancaires sont pour la plupart de ces néobanques sans frais. Il vous est loisible de faire des paiements à l’international sans qu’aucune commission ne soit prélevée sur votre carte. Certes, il est parfois nécessaire de respecter certaines conditions comme faire un nombre défini d’opérations (généralement des paiements) dans une période donnée. Toutefois, vous devez payer lors de retraits en devises étrangères. Les frais diffèrent d’une institution à l’autre, mais ils restent généralement assez bas.

 Des avantages supplémentaires

Si vous vous demandez quelle banque en ligne choisir pour avoir un cashback, il est actuellement possible d’en obtenir avec certaines néobanques. Elles proposent en effet des bonus (qui peuvent prendre différentes formes) sur les achats effectués à partir de leur carte bancaire. C’est un avantage non disponible auprès des banques classiques.

Il est aussi possible, selon la néobanque choisie, d’avoir un service de sous compte. Ce qui vous permet de mettre à votre convenance de l’argent de côté pour un projet particulier. La spécificité des sous comptes, c’est que les sommes qui y sont versées n’apparaissent pas sur le solde du compte bancaire.

Ce qu’une néobanque ne peut pas faire

Les néobanques ne sont pas des banques au sens strict du terme. Elles ne sont pas non plus des banques en ligne. Ainsi, elles ne peuvent pas :

  • Fournir un chéquier,
  • Encaisser un chèque,
  • Octroyer un IBAN français (sauf les néobanques françaises)
  • Accorder un crédit.

En dehors de ces services qu’elles ne peuvent pas fournir, les néobanques sont assez pratiques et sont par ailleurs des solutions innovantes pour encaisser sans difficulté des paiements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *